Voyage

Londres en quelques heures

23 août 2017

Hello la compagnie!

J’imagine que vous êtes tous en vacances, Alice ma stagiaire se la coule douce avant de reprendre les cours, mais votre serviteur, elle, est au boulot! Pour ne pas me démoraliser, je reprends doucement avec un article voyage. Il y a quelques semaines je suis partie en Angleterre pour 72 petites heures. Le premier jour, nous sommes arrivés tôt à Southampton, une petite ville du sud de l’Angleterre. Il pleuvait des cordes, un vrai temps anglais, non? Bref, une fois la voiture de location prise, et les clés de la chambre récupérées, direction la gare pour filer sur Londres découvrir cette ville où je rêvais d’aller (oui, j’ai beaucoup voyagé, mais je n’étais encore jamais allée à Londres). Après une sieste de deux heures dans le train, nous voici à Londres avec le soleil (un petit ouf de soulagement quand même).

L’objectif sera donc de voir les principaux monuments de Londres, de flâner un peu dans les rues dont tout le monde parle, et évidemment, de faire une ou deux emplettes! Le tout en quelques heures pour reprendre le train, et ne pas rentrer trop tard, il fallait être en forme pour bosser le lendemain.

Je me suis laissée guider par mon guide du jour, il a été juste incroyable, même si j’ai fini sur les rotules et avec un mal de pieds atroce!

Premier arrêt, Buckingham Palace. J’avoue que j’adore les pays dans lesquels il y a toujours une royauté (mon côté fifille peut-être). Un monde fou, mais paradoxalement très calme. Deuxième arrêt, Big Ben! Nous avons traversé une partie des jardins du palais pour que je puisse admirer l’architecture de cette ville, et les doux sons de cornemuses qui s’échappent des rues.

On reprend ensuite le métro, direction le London Bridge! Un monde fou, impossible d’avancer sans se faire marcher dessus, je renonce, et je me dis que c’est décidé, Londres je vais revenir te voir vite, très vite!

Les heures filent, il faut accélérer la cadence si je veux voir encore quelques petits endroits. Direction Piccadilly Circus, Regent Street, et Carnaby Street. J’entends ces noms de rue fréquemment, et je voulais voir ce qui se cachait derrière! Le temple du shopping, le diable! Pour moi ça sera promenade dans les rues, un arrêt chez Anthropologie, et surtout la découverte de la boutique Liberty. Je suis une grande fan de Liberty, j’adore ce tissu, qui me rappelle beaucoup de choses (une histoire avec ma maman, et mon frère). J’ai adoré découvrir cet endroit, même si je ne savais pas qu’il était devenu un « simple » grand magasin.

Il se fait déjà tard, j’ai les pieds en feu, et une faim de loup! J’hésite à courir vers Nothing Hill, et Harrods, ou prendre un tea time. Le hasard a décidé pour nous, car en voyant la vitrine du Thomas’s Café (café de la boutique Burberry de Regent Street) nous nous sommes arrêtés. Finalement, pas de tea time, mais un brunch, avant dîner, avec un jus délicieux. Une petite salade de crabe plus tard nous voici de nouveau dans le métro.

Je suis épuisée, je suis gelée et encore mouillée du matin, nous prenons donc la décision de prendre un petit café avant de reprendre le train et de quitter Londres.

Une chose est sûre je vais vite programmer un vrai voyage à Londres. J’ai adoré cette courte après-midi, et je veux pouvoir prendre mon temps pour visiter chaque endroit de la ville. Pourquoi ne pas en profiter pour changer d’hôtel et de quartier tous les soirs. J’ai regardé sur Expedia.fr, il y a de très jolis hôtels a découvrir.

Article en collaboration avec Expedia

    Leave a Reply

    Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Accepter
    x